La cartouchière de M. Bati

Qui part à la chasse … Vous connaissez l’histoire ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans cette demeure, l’homme est chasseur – Monsieur Bati – Corse, amateur de belles choses. Et pour la chasse, il sait de quoi il cause.

Alors qui part à la chasse passe par IZAHO et s’adressant à Monsieur Eric avec cet accent bien particulier de l’Ile de Beauté :
— « Je veux quelque chose de beau. Mais attention, fais-moi du solide. Tu comprends, quand on rampe dans le maquis, on s’accroche de partout. Crois-moi que ça rigole pas. Et je voudrais aussi loger un maximum de cartouches. »

A vrai dire, nous n’avons jamais fais de pièces pour qu’elles soient soumises à de telles contraintes. Nous avons relevé le défi en choisissant de travailler dans un cuir de zébu avec une finition nubuck, ciré à la main sur le côté extérieur. Le nubuck est réputé plus résistant parce que la fleur est simplement poncée, sans qu’un produit soit appliqué à sa surface.

Comme le veut la tradition de la maroquinerie IZAHO, cette pièce a toute entière été réalisée avec le cœur, la main et l’outil. Une double bande de cuir, marouflée sur un tissu de renfort et cousue manuellement au point sellier, vient accueillir 25 cartouches de 12.

La confection de cette pièce à l’aspect brut demande beaucoup de rigueur, de précision. Bien que très compact, le cuir de zébu lui aussi s’assoupli à l’usage. Les munitions doivent être tenues serrées pour ne pas être perdues.

Pour parfaire cette pièce, les deux premiers exemplaires ont été agrémentés d’une boucle en laiton poli, provenant de la maison Poursin à Paris.

Oui, vous avez bien lu, deux exemplaires. Parce qu’au moment où la confection de la première cartouchière touchait à sa fin, un de nos très fidèles clients, Monsieur Nirina remarquant l’ouvrage, nous en passa commande sur le champ. Les deux hommes se connaissent bien et s’apprécient. Sérieux, bons vivants, c’est cela : de sérieux bons vivants.

Le troisième exemplaire (il illustre cet article) est celui d’un chasseur qui voulant cadeauter son fils, nous pressa, pressa… pour se décommander au moment de la livraison. Paraitrait qu’une grande chaine d’article de sport nous aurait damé le pion. Belle leçon en vérité. Elle nous rappèle que rien n’est acquis, qu’il faut rester humble sur tout, appliqué, persévérant.

Cependant une question demeure ; qu’en sera-t-il de l’avis de notre ami Monsieur Bati au retour d’une saison de chasse ?
Serons-nous sous le joug d’une slave de compliments ou bien d’un bon coup de 12 dans les fesses pour forfanterie ?

À suivre donc.

Ces images ont été réalisées grâce à la complicité de la galerie Fabrice Delannoy à Faravohitra qui nous a accueilli.

La galerie Fabrice Delannoy est à voir absolument. S’y trouve un travail d’auteur que le photographe Fabrice Delannoy mène depuis longtemps sur Madagascar.

Stylisme : Fusil Beretta calibre 12 à canons superposés. Sculptures de Thomas le Marchand de Sable à Nosy Be. Tirage sous cadre, numéroté et signé de l’auteur Fabrice Delannoy.

Clichés réalisés par Monsieur Eric pour IZAHO

 

La serviette de M. Jean-philippe

Artisanat madagascar Atelier de maroquinerie IZAHO 10On pourrait croire ce sac sorti d’un grenier ou d’une brocante avec son look « vintage ». D’aucun disent que c’est une « serviette ».

Eh bien ils ont raison figurez-vous. Car c’est bien de cela dont il s’agit. Voici donc la « serviette » de Monsieur Jean-Philippe, mais elle a été réalisée par IZAHO et selon l’usage à l’atelier, toute entière confectionnée avec le cœur, la main et l’outil.

Alors pourquoi le Sak’Duprof ? Pour tout vous dire, Monsieur Jean-Philippe est docteur en Physique. Son domaine de prédilection ? Les énergies renouvelables et la modélisation. Chercheur à l’Université de la Réunion, Monsieur Jean-Philippe vient régulièrement à Madagascar où depuis plus de dix ans maintenant, il enseigne et mêne aussi une partie de ses recherches.

Après avoir fait l’acquisition d’un cartable IZAHO, spécialement agencé pour son usage, Monsieur Jean-Philippe souhaitait un nouveau sac.

 

« J’utilise toujours ma sacoche. J’en suis vraiment content. Mais parfois, je me déplace juste avec mon ordinateur et quelques documents. Ce sac est donc un peu grand pour cela. J’en aimerai un autre… Pas un cartable. Une serviette. Quelque choses de compact, plus petit et très simple. Aves un compartiment pour mon « portable » et un autre pour y glisser quelques chemises. Elles mesurent 24 x 32. »

La peau choisie, c’est à partir des documents fournis par Monsieur Jean-Philippe que nous avons réalisé l’ouvrage. Il est en cuir de zébu avec une finition nubuck, ciré à la main.
Pour lui donner tout son cachet, nous avons choisi de l’agrémenter d’un fermoir de la Maison Poursin.

Les photos ont été faites grâce à la complicité de l’hôtel-restaurant « La Varangue ». L’établissement compte parmi les meilleures tables de la Ville des Milles, Antananarivo.

Pour en savoir plus :
Hotel Restaurant La Varangue
17, rue Printsy Ratsimamanga – Antaninarenina
Antananarivo 101 – MADAGASCAR
Téléphone : +261 20 22 273 97 – Fax : +261 20 22 552 30
https://web.facebook.com/HotelRestaurantLaVarangue/

La ceinture de Monsieur Greg

LA CEINTURE DE MONSIEUR GREG.

Qui ne connait pas Greg ? Le vrai, le dingue, passionné de musique, connaisseur, très actif, impliqué. Il fait beaucoup pour ce milieu. A ne pas confondre avec Hybreed Gregg qui lui aussi est un autre dingue de zikmu ! D’ailleurs, vous les verrez souvent trainer ensemble. Copains comme cochons.

Ceinture en cuir de Monsieur Greg - Izaho Madagascar 3

Alors pour faire court, Gregg c’est Silo, Les Dizzy, No Mady, Kristel, mais aussi Joss Stone pour ne citer que les plus connus car il y en a bien d’autres qu’avec le Kudeta Carlton, Greg nous fait connaître, partage, promeut, met en avant, entre autres aux côtés de Libertalia Music records. Alors si vous ne le connaissez pas ce Greg là, c’est que vous ne sortez pas ! Notre ami compte parmi les figures emblématiques du monde de la nuit.

Mais ce n’est pas tout. Greg est un esthète… Avec lui vous pouvez parler de tout. Cinéma, séries télévisées, montres, belles bagnoles, design et même caissons à isolation sensorielle. Toujours de bonne humeur, convivial, large sourire aux lèvres et d’un humour intarissable ; quand on le croise, Greg est quelqu’un qui ne s’oublie pas.

Quand nous l’avons rencontré, il voulait s’offrir une « belle ceinture ». Quelque chose de raffiné qui puisse aller sur un costume… Combiner élégance, sobriété et discrétion. Il avait déjà le cuir, voulait se faire plaisir, c’est pourquoi il a choisi notre atelier.

Ceinture en cuir de Monsieur Greg - Izaho Madagascar 2Ceinture en cuir de Monsieur Greg - Izaho Madagascar

Greg a tout de suite retenu une de nos très belles boucles au design sobre et contemporain. Elle provient de la Maison Poursin à Paris. Les plus grands couturiers parisiens s’y fournissent.

Après examen du coupon, ensemble, nous avons convenu d’un modèle simple qui puisse souligner la particularité de cette peau exotique originaire d’Afrique ; une double bande de cuir noir, assemblée avec le cœur, la main et l’outil au point sellier, avec un léger bombage.

La montre de Monsieur ZHUKOVSKI

Bracelet en cuir sur mesure, maroquinerie Izaho Madagascar 3Ha cette montre. Monsieur Zhukovski y tient comme à la prunelle de ses yeux. Elle lui vient de ses trois sœurs, Anne, Catherine et Cécile. A l’occasion de ses cinquante ans. Un modèle avec tourbillon à détente.
— C’est un cadeau auquel je tiens. Mais le bracelet d’origine n’a pas tenu. » nous a-t-il dit. « J’ai trouvé votre atelier sur Internet ; je dois venir à Madagascar ». Aussi s’est-il rendu chez nous.
— « Voilà, j’ai ramené une peau d’un de mes voyages. Du serpent. Est-ce que vous pourriez faire un bracelet pour ma montre avec ce cuir ? »
Bracelet noir, couture noire. Monsieur Zhukovski voulait quelque chose de simple, de sobre, qui puisse éléganter ce garde-temps.

La montre est restée à l’atelier le temps de l’ouvrage, le bracelet confectionné sur mesure, uniquement avec le cœur, la main et l’outil. Et que voici, que voilà… à la fin de son séjour, Monsieur Zhukovski est reparti montre au bras et le sourire jusqu’aux oreilles.

La sacoche de M. Pierre

LA SACOCHE DE MONSIEUR PIERRE

Au départ, il venait pour une ceinture. En fait, il avait un projet.

Petite sacoche de ceinture en cuir - Maroquinerie Izaho - Madagascar 6

Avec la rigueur et la précision que l’on que l’on connait de la Suisse où il vit, c’est une esquisse très précise qu’il nous a transmise. Tout c’est passé sur la toile.

– « Je voudrais une ceinture » nous a-t-il écrit « le modèle de Monsieur Alain. Mais j’aimerais que vous me fassiez une pochette ; la porter à ma ceinture. Est-ce réalisable ? Je souhaite y loger mon smart phone, mais aussi un petit porte-carte dans le quel je mets quelques espèces. Ha ! Et un stylo »

C’est ainsi qu’elle est née la pochette de Monsieur Pierre, toute entière confectionnée avec le cœur, la main et l’outil. Taillée dans un cuir de zébu avec une finition « nubuck » que nous avons ciré manuellement d’une teinte marron.

Là voici, la voilà ! La pochette de Monsieur Pierre. C’est avec une couture au point sellier qu’agrémente un fil blanc que cette pièce a été assemblée, toute entière confectionnée avec le cœur, la main et l’outil. Chez nous, point de machine… Et la ceinture qui va avec ?

Elle offre la particularité d’un triple bombage ce qui la rend très résistante. Élégante, raffinée, dans un esprit sport et décontracté, elle demande du temps à l’ouvrage.

Un très GRAND MERCI à l’hôtel Niaouly où ces clichés ont été réalisés en lumière naturelle, par Monsieur Eric muni de son iPad vieux de cinq ans.

Le Sac à dos de M. Hervé

Le petit sac à dos de ville de Monsieur Hervé,

 

Monsieur Hervé voulait quelque chose de particulier, d’un design épuré, compact, léger et bien agencé.

Passeport, liseuse, tablette, stylos, livre, vêtement léger…

Avec lui Monsieur veut pouvoir tout emporter,

même un parapluie pour s’abriter.

Le sac à dos de Monsieur Hervé à de quoi vous faire rêver.

C’est avec le cœur, la main et l’outil qu’il a été confectionné

dans une peau de zébu que nous avons cirée.

Comme à l’ordinaire dans notre atelier

cette pièce a été assemblée au point sellier.

Monsieur Hervé le porte souvent, avec fierté.

Et vous ? Vous laisserez-vous tenter ?

Le cartable de M. Francis

M. Francis souhaitait un cartable sur-mesure qui puisse répondre à son cahier des charges professionnelles : Un emplacement protégeant son ordinateur 15 pouces, une poche pour ses documents/livres, une possibilité de mettre son parapluie, une poche sécurisée, ….

Cartable en cuir de zébu fait main - Atelier IZAHO 4

En collaboration avec lui et en nous aspirant de modèles qui lui plaisaient, nous avons créé ce cartable intemporel à partir d’un cuir vieilli de la Tannerie d’Anjeva (Madagascar), cartable entièrement réalisé à la main dans nos ateliers, au point sellier.

 

Merci M. Francis de nous avoir fait confiance …